Assurance auto

Présentation

L’assurance « RC Auto » représente la base fondamentale des assurances de par son caractère obligatoire.
En effet, elle est l’une des seules assurances belges à être obligatoire par la loi afin de pouvoir utiliser son véhicule sur la voie publique.

Cette couverture est également la plus complexe de par l’ensemble des critères entrant en ligne de compte pour le calcul de la prime (date du permis, date de naissance, adresse légale, bonus-malus, puissance du véhicule ou encore la valeur du véhicule dans le cadre de la souscription d’une mini ou maxi omnium.

En tant que jeune conducteur, trouver une assurance auto accessible financièrement peut s'avérer être un véritable chemin de croix. Le travail du conseiller est de vous trouver une couverture adéquate sans tomber dans des primes exorbitantes.

Quel choix réaliser au niveau des couvertures ?

  • La RC : la responsabilité civile auto représente la base et est d’ailleurs la seule couverture obligatoire légalement. Elle couvre les dommages matériels et/ou corporels infligés à un tiers dans le cadre d’un sinistre.
  • Le bris de vitre : en complément de la RC, cette garantie s’applique en cas de bris de vitres isolés uniquement (pare-brise, vitres latérales ou vitre arrière du véhicule). Les rétroviseurs et les feux de croisement ne sont pas couverts.  Il n’y a pas de franchise d’application. Seul Generali la propose hors omnium.
  • La « Mini Omnium » : couvre les dommages à votre propre véhicule, causés par l’incendie, le vol, le bris de vitres, le heurt d’animaux sauvages et les forces de la nature (grêle, chute d’arbre) etc…). Attention, le vandalisme n’est couvert que maxi omnium moyennant franchise.
  • La « Maxi Omnium » : couvre les dommages cités dans la mini-omnium ainsi que les dommages à votre propre véhicule lors d’un accident seul, en tort ou de vandalisme.


Les complémentaires :

  • L’assurance conducteur : en cas d’accident en tort, l’assurance conducteur indemnise le conducteur en cas de lésions corporelles ou verse un capital aux bénéficiaires légaux en cas de décès du conducteur.
  • L’assistance auto : couvre le dépannage en Belgique et à l’étranger en cas d’accident (assistance de base gratuite) ou de panne (assistance élargie).
  • La Protection Juridique : la prise en charge des frais de justice (avocats, experts) inhérents à un litige lié à un sinistre auto.


Important : Nous vous conseillons de souscrire une couverture protection juridique indépendante de votre contrat auto.  Cette assurance, moyennant un tarif légèrement plus important, vous permet de beaucoup mieux vous couvrir en cas de litige à l’étranger, avec un assuré de la même compagnie ou avec la compagnie elle-même.

Quels en sont les avantages ?

  • Gestion indépendante de sinistre
  • Gestion des dossiers de litiges par du personnel spécialisé
  • Des plafonds d’interventions plus élevés
  • Des garanties complémentaires utiles
  • Gestion professionnelle, rapide et garantie d’expertise spécialisée (core business)
  • Prise en charge de frais de procédure
  • Et surtout, pas de conflit d’intérêt avec l’assureur auto !

Description technique

Vol
Cette garantie s’applique au véhicule et à la totalité des accessoires montés d'origine.
Elle prend ses effets en cas de vol, destruction ou détérioration par le fait de voleurs.

Incendie
Cette garantie s’applique en cas de dégâts par le feu, d'explosion, de jets de flamme, de foudre et de court-circuit dans l'installation électrique, quel que soit le lieu et quelle que soit la cause.

Forces de la nature & heurts d’animaux
Dommages occasionnés par les suites directes et immédiates de chute de pierres, de glissement de terrains, d’avalanche, de pression d’une masse de neige, de tempête, de grêle, d’inondation, d’ouragan, de tornade, de cyclone, de tremblement de terre, d’éruption volcanique et de raz de marée ou d’un contact inopiné avec un animal.

Dégâts matériels
Dégâts causés par accident, notamment les dommages par suite de choc, chute, versement, collision, acte de vandalisme.

Bon à savoir

La prime de l’omnium varie en fonction de la franchise d’application.

A chaque échéance annuelle, tout sinistre ayant entraîné l’intervention de la garantie responsabilité civile (responsabilité vis-à-vis de tiers) donne lieu à une majoration de la prime et de votre Bonus-Malus d’application.

En cas de perte totale, le montant de l’indemnité dépend de différents facteurs propres à chaque compagnie d’assurance:

  • La dégressivité d’application, c’est à dire le nombre de mois sans perte de valeur
  • Le coefficient de dépréciation de votre contrat qui détermine en pourcent la perte de valeur mensuelle de votre véhicule


Pour ceux qui le désirent, la taxe de mise en circulation (TMC) peut également être assurée. Le but de cette couverture est de ne pas devoir payer à nouveau la TMC en cas de rachat rapide d’une nouvelle voiture suite à une perte totale par exemple. Généralement, cela se fait lorsque la taxe représente un montant élevé (véhicules puissants).

L’assistance dépannage en cas d’accident est une couverture gratuite comprise dans la « RC Auto ».

L’assistance technique en cas de panne est une option payante mais importante (il faut compter au moins 150€ pour une intervention d’un dépanneur).
Néanmoins, avant de souscrire à cette option, il convient de se renseigner auprès du concessionnaire (en cas de véhicule neuf) si une assistance technique n’est pas déjà comprise (généralement le cas) afin d’éviter un double emploi.
Il est également possible que vous soyez couvert pour ce genre de dépannage au travers de votre carte de crédit (de type Amex Gold ou Platinum par exemple), à vérifier auprès de votre institution bancaire.
Par contre, si vous n’êtes pas couvert en assistance, de nombreuses compagnies proposent des formules attractives couvrant à la fois le véhicule et l’assistance aux personnes.  L’avantage de cette garantie est qu’elle couvre l’ensemble des personnes faisant partie du ménage.

L’attestation de sinistralité est un (ensemble de) document(s) attestant de votre historique de conduite des 5 dernières années. Elle est d’autant plus importante, si votre historique est vierge de tout accident car elle permet d’obtenir un Bonus-Malus faible et de ce fait, une prime allégée.
Reportez-vous à la section FAQ pour savoir comment obtenir cette attestation

Qui peut souscrire à une assurance auto en Belgique?

Toute personne domiciliée et en Belgique et en possession d’un permis de conduire conforme, belge ou étranger.

Comment obtenir l'attestation de sinistralité ?

L'attestation de sinistralité peut être obtenue de deux manières différentes :

  • Par remise automatique par votre assureur à la résiliation de votre assurance RC Auto. Gardez-la précieusement, elle est importante.
  • En adressant une demande à votre assureur.

Comment résilier mon assurance auto ?

Pour résilier l’assurance auto, il faut avertir la compagnie d'assurances (soit soi-même, soit avec l’aide du courtier) au moins 3 mois avant la date de renouvellement annuel.
Si vous ne le faites pas, le contrat est automatiquement et tacitement prolongé d'un an.
Ce délai de 3 mois est défini par l'arrêté royal du 14 décembre 1992 relatif au contrat type d'assurance obligatoire de la responsabilité en matière de véhicules automoteurs.

 

Exceptions concernant la résiliation de votre assurance auto !
Il existe également une série d'exceptions qui vous permettent de résilier votre assurance auto :

  • Vous pouvez résilier votre police auto après chaque déclaration de sinistre, mais au plus tard un mois après la notification par votre assureur du paiement ou du refus de paiement de l'indemnité ;
  • Suite à une modification du tarif de votre assurance auto, avec ou sans modification des conditions de l'assurance;
  • Lorsque votre assureur fait faillite ou est en concordat judiciaire ou s'il s'est vu retiré le droit de proposer des assurances auto ;
  • En cas de diminution du risque ;
  • Lorsqu'un délai supérieur à un an s'écoule entre la date de conclusion du contrat et celle de la prise d'effet. Cette résiliation doit être notifiée au plus tard trois mois avant la prise d'effet du contrat ;
  • Lorsque le contrat est suspendu pour cause de réquisition du véhicule.

La compagnie a résilié mon assurance auto, que puis-je faire ?

Dans le cas d’un nombre important de sinistres ou de contentieux fréquents, les compagnies peuvent vous résilier ou refuser de vous assurer. Si vous recevez 3 refus de 3 compagnies différentes, une demande devra être introduite auprès du bureau de tarification pour pouvoir assurer votre véhicule, mais uniquement en RC Auto (il ne vous est pas possible de souscrire une omnium dans ce cas-là).

Dois-je couvrir la valeur catalogue ou la valeur facture ?

La valeur assurée qui sert de base au calcul de la prime d’assurance et au règlement des sinistres est, dans la plupart des cas, la valeur catalogue du véhicule (accessoires livrés d’origine compris), hors TVA et hors remise(s), lors de sa première immatriculation.
Néanmoins, certaines compagnies d’assurances vous permettent de couvrir votre voiture sur base de la valeur facture si vous l’achetez d’occasion (et désirez encore la couvrir en omnium ou mini omnium) ou si vous avez reçu une réduction importante à l’achat. Dans ce cas, certaines compagnies d’assurances couvrent au minimum 80% de la valeur catalogue.
Attention à ne pas oublier qu’en cas de perte totale, vous ne récupérez que la valeur effectivement assurée dans votre contrat. Réfléchissez donc bien avant de vous lancer !

Puis-je faire réparer ma voiture dans n'importe quel garage ?

Si votre voiture est endommagée, vous êtes libre de vous adresser au garage de votre choix pour les réparations. Toutefois, en optant pour un réparateur agréé par la compagnie, vous pouvez bénéficier de nombreux avantages en fonction des compagnies. Deux des avantages importants sont la voiture de remplacement, d’une part. En effet, en optant pour un garage agréé, vous gardez votre mobilité. Un véhicule de remplacement est gratuitement mis à votre disposition durant les réparations ou pour une durée limitée. D’autre part, la compagnie se charge du paiement en direct de la facture. Vous ne devez donc pas avancer le moindre euro (sauf si une franchise est d’application en cas d’accident seul, en tort ou de vandalisme).

Les 7 conseils LifePension

  1. A part pour la couverture RC, les garanties d’un contrat d’assurance auto sont souvent différentes d’une compagnie à l’autre. Réfléchissez bien avant de réaliser un choix uniquement guidé par le tarif le plus bas afin d’éviter les mauvaises surprises.

  2. Vous êtes le propriétaire d’un second véhicule pour le week-end (véhicule de sport, de prestige, ancêtre), il est souvent plus intéressant de s’assurer dans la même compagnie que le premier véhicule ou de se diriger vers un assureur spécialisé.

  3. Les dérogations de prix obtenues par nos courtiers partenaires vous permettront d’obtenir des tarifs intéressants tout en obtenant un service de qualité en cas de pépin (souci à l’étranger, voiture de remplacement…)

  4. Vous êtes jeune conducteur et êtes une profession (para)-médicale (médecin, dentiste, kiné, pharmacien, infirmier, logopède…), LifePension a une solution pour vous. Contactez-nous pour en savoir plus.

  5. Votre voiture est relativement récente ? Ne vous sous-assurez pas afin de payer moins cher. En effet, on se dit parfois que vu le prix de l’assurance (surtout si l’on est jeune et/ou la voiture puissante), on prendrait bien le risque de n’assurer que la RC ou ne se couvrir qu’en mini-omnium. En cas de dégâts importants voire de perte totale, vous perdez la quasi-totalité de la valeur restante du véhicule…

  6. Je ne parcoure qu’un nombre restreint de km par an, puis-je obtenir un tarif avantageux ? Bien sûr ! De nombreuses compagnies vous proposent des réductions liées au nombre réel de km parcourus.

  7. Pour un véhicule neuf, il est généralement conseillé d’assurer le véhicule en «valeur catalogue» et non pas «valeur facture». En cas de perte totale, vous serez indemnisé sur base de cette valeur et vous pourrez ainsi racheter un véhicule de même type sans devoir supporter la différence de montant entre les deux valeurs.